Si vous avez joué avec nous …

Vous vous souvenez, je vous avais demandé de diviser votre page en deux colonnes ?

Sur la colonne de gauche en titre : je vois
Maintenant sur la colonne de droite vous écrivez en titre : je suis

En regard de la colonne où vous avec noté : je vois, remplacez et écrivez : je suis.

Cela vous apprend ou vous confirme ce que vous savez déjà de votre vie d’aujourd’hui.

Exemples

J’ai choisi deux personnes que l’on va nommer Sidonie et Sophie qui ont interprété toutes les deux la même image. Nous allons ensemble lire ce qu’elles ont vu sur l’image identique.

Texte de Sidonie

Je vois

Une femme à la peau couleur ébène.
Son corps est orné de bijoux ;
Elle est solide, les deux pieds bien ancrés dans le sol.
A l’aide de sa faucille elle ramasse des fagots de blé.
Elle les porte au dessus de sa tête.

Pour moi ce dessin représente la vie, cette mère nourricière, belle divinité, offre le fruit de la terre, bien campée sur ces deux jambes elle apporte aussi la sécurité, parée de ses bijoux, elle est belle et féminine. Elle est également bien outillée et heureusement car la tâche est encore grande…

L’image suivante représente ses enfants, peuple de la terre, qui l’entourent et la remercient de leur offrir nourriture et sécurité. Armés eux aussi de faucilles, ils se pressent afin de l’aider dans sa tâche et tant mieux car elle a beau être une déesse elle est quand même un peu crevée!

Analyse : Nous pourrions dire que Sidonie se sent cette mère nourricière bien campée sur ses deux jambes qui apporte la sécurité. Elle se sent bien outillée et heureusement car la tâche est encore grande. Elle aimerait être aidée dans sa « tâche » par « ses enfants » parce qu’elle est un peu « crevée » en ce moment !

Texte de Sophie

J’ai choisis la 3e carte, celle où se trouve un personnage en noir.

Je vois :

– une femme comme ‘prisonnière’ mains liées.
– cette femme est triste
– je vois une ‘fauche’ à sa hanche comme si elle avait avec elle l’outil pour se défaire de son lien.
– je vois des épis de blé qui m’évoque l’espace, la liberté comme les jolis étendus de champs que l’on peut voir le long de la route et des chemins.
– je vois une couronne au dessus de sa tête comme la couronne d’une Reine.
– c’est la couronne au dessus de sa tête qui l’empêche d’être libre.
– il y a aussi les épis de blé qui sont associés à la couronne et qui l’empêche donc aussi d’être libre.

L’histoire :

Il était une fois une femme prisonnière mains liées. Elle a une fauche avec elle pour délier ses mains mais ne peut s’en servir.
L’image suivante serait l’image d’un personnage venant la délivrer, en tout cas, l’aider à lui délier les mains. Les mains déliées, celle-ci pourrait avec sa fauche partir dans le champ de blé, espace de liberté et continuer tranquillement le chemin de sa vie avec une ‘arme’ pour la protéger.

Analyse : Nous pourrions dire que Sophie se sent prisonnière. Je demanderais à Sophie ce qu’est la couronne associée aux épis de blé dans sa vie au quotidien ? Parce que c’est cela qui fait qu’elle se sent prisonnière. Nous pouvons également lire que Sophie aimerait que quelqu’un vienne l’aider à se délier les mains pour pouvoir continuer son chemin tranquillement et « armée ».

Lorsque vous venez en consultation chez moi, j’emploie les même images et nous allons encore plus loin dans l’écoute de votre inconscient, sans jamais outrepasser l’ouverture que vous voulez bien vous faire, parce que la thérapie ne doit pas être douloureuse, elle est déjà difficile, n’en rajoutons pas !!

J’ai reçu d’autres images expliquées, si vous voulez, nous continuerons dans un autre article d’autres comparaisons où nous irons plutôt explorer un autre monde de projections : les rêves.

4 réflexions sur « Si vous avez joué avec nous … »

  1. Très intéressant. Je suis déjà depuis longtemps consciente du fait que mon regard sur un évènement ou une situation n’est pas le même que celui de mon voisin, mais cela me confirme aussi que vouloir regarder et savoir ce que l’autre voit et que je ne vois pas est toujours un enrichissement et m’ouvre le regard pour des nouvelles découvertes.

  2. Oh ! Oui Leen, ce « miroir » continuera toujours j’espère de me fasciner ! Toute belle journée à toi et merci tout plein pour ton commentaire.

    • Si vous reprenez pour vous ce que vous venez d’écrire, nous pourrions sans nous tromper dire que vous êtes quelqu’un qui a une force virile, montrant avec fierté votre travail qui nourrira votre tribu et que vous êtes effectivement un chef … Et pourtant aussi dans l’image 4 vous avez aussi votre part féminine qui est pleine d’espérance et de recueillement, toute belle pour le jour J … Prête pour la Vie animus-Anima réunis ?? Je vous le souhaite de tout coeur. Marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *